Onze nouveaux athlètes russes autorisés à concourir à l'approche des Mondiaux de Doha

Alors que la Fédération russe demeure suspendue, la Fédération internationale a autorisé mardi 11 athlètes russes à concourir sous drapeau neutre.

La Fédération internationale (IAAF) a annoncé mardi que 11 nouveaux athlètes russes (voir ci-dessous) avaient obtenu le statut d'athlète neutre leur permettant de concourir lors de compétitions internationales, à un peu plus de deux semaines des Championnats du monde de Doha (du 27 septembre au 6 octobre).

Ils sont désormais 128 à pouvoir concourir à l'étranger cette année, alors que 58 demandes ont été rejetées et un statut neutre révoqué, a également indiqué l'IAAF.

L'athlétisme russe est suspendu depuis le mois de novembre 2015 et la découverte d'un vaste système de dopage institutionnel. Mais des athlètes considérés comme irréprochables par un panel antidopage sont autorisés à concourir. 19 d'entre eux étaient présents aux Mondiaux de Londres en 2017 et 29 avaient participé à aux Championnats d'Europe de Berlin en 2018.

L'IAAF doit se prononcer lors de son Conseil le 23 septembre prochain à Doha sur la réintégration ou non de la fédération russe, alors que les données du laboratoire de Moscou, au coeur du système de dopage entre 2011 et 2015, sont toujours en cours d'analyse par l'Unité d'intégrité de l'athlétisme (AIU).

Les 11 athlètes russes autorisés à concourir :

Hommes :
Konstantin Shabanov (110 m haies)
Anatoliy Rybakov (5000 m, 10000 m)
Mikhail Akimenko (hauteur)
Dmitriy Sorokin (triple saut)
Vladislav Panasenkov (javelot)

Femmes :
Kseniya Aksyonova (400 m)
Anna Tropina (3000 m steeple)
Nataliya Aksenova (hauteur)
Irina Ivanova (perche)
Sardana Trofimova (marathon)
Yuliya Turova (20 km marche)

publié le 10 septembre 2019 à 12h53
commentaires (8) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
Manucho_Lopez le 10 septembre 2019 à 12h55

Pendant ce temps au U.S, Perrier et Badoit...

répondre
14
2
voir tous les commentaires... (8)