Le Comité olympique américain accepte les partenaires privés des athlètes

Les athlètes américains auront le droit de mettre en avant leurs sponsors personnels lors des prochains JO. (S. Boué/L'Équipe)

Alors que c'était jusqu'à présent interdit, les athlètes et leurs partenaires privés pourront communiquer sur les résultats aux Jeux Olympiques même s'ils ne sont pas sponsors officiels du Comité olympique américain.

Alors que c'était interdit jusque-là, les athlètes américains sélectionnés pour les prochains Jeux Olympiques de Tokyo pourront promouvoir leurs sponsors personnels pendant la période de compétition. En effet, le Comité olympique américain (USOPC) vient d'éditer une nouvelle règle permettant aux athlètes de remercier et de recevoir des messages de félicitations de leurs sponsors personnels pendant les Jeux. Les partenaires commerciaux des athlètes pourront également désormais s'engager dans la publicité générique pendant les Jeux.

Les partenaires officiels du Comité olympique américain continueront d'avoir leur exclusivité mais l'organe a néanmoins pris en compte les demandes des athlètes qui ne comprenaient pas pourquoi, lors de l'événement le plus important de leur carrière, ils ne pouvaient pas faire honneur aux sponsors qui les suivent tout au long de l'année.

publié le 9 octobre 2019 à 18h58
commentaires (8) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
goupil le 09 octobre 2019 à 21h56

Les américains ont tous les droits surtout celui de se doper

répondre
2
0
voir tous les commentaires... (8)