XV de France : foot, selfies et dédicaces à Fujiyoshida

L'équipe de France de rugby a ouvert ce samedi son entraînement matinal au public japonais. L'occasion de vraiment rencontrer la population locale.

L

es Bleus n'ont pas forcé, ce samedi matin. Au lendemain de leur opposition dirigée face à l'équipe nipponne de Yamaha Jubilo (Top League), ils se sont contentés d'un décrassage sur l'impeccable pelouse du Fuji Hokoruku Park de Fujiyoshida. Au menu ? Des jeux de passes et d'adresse avec différentes balles (tennis) ou ballons (rugby, foot, handball) et des parties de foot avec quatre équipes réparties sur les deux moitiés de terrain.

Ménagés, le pilier gauche Jefferson Poirot, le troisième-ligne centre Grégory Alldritt, le pilier droit Demba Bamba et le centre Wesley Fofana n'ont pas participé au décrassage. Diminué par une blessure musculaire à une cuisse, Fofana a néanmoins enchaîné quelques longueurs en fin de séance en compagnie de Fabien Galthié, adjoint en charge de l'animation collective.

« C'est bien de rencontrer des gens, même si on ne peut pas trop leur parler »

À part ça ? Les Bleus ont enfin croisé des supporters japonais au bord du terrain. L'entraînement ayant été ouvert au public, ils ont enfin pu échanger beaucoup de sourires et peu de mots (barrière de la langue oblige) avec quelques 150 curieux massés derrière la main courante avec nappes en plastique, ombrelles, drapeaux français et maillots de l'équipe de France.

À la fin de la séance, ils se sont ainsi mis en rang pour saluer le public à la japonaise, en se courbant vers l'avant, et ont enchaîné par une longue séance de dédicaces et de selfies. « Jusqu'à présent, c'était entraînement-hôtel et hôtel-entraînement sans voir personne, observe l'arrière Maxime Médard. Donc, c'est bien de rencontrer des gens, même si on ne peut pas trop leur parler. »

Juste avant de quitter les lieux, les Bleus ont également conversé avec d'autres rugbymen coachés par l'ancien manager d'Agen Mathieu Blin : des députés ou sénateurs français venus à Fujiyoshida disputer leur Coupe du monde à eux, celle des parlementaires. Premier match ce dimanche, face à l'Angleterre.

Brunel : «Le groupe vit bien sur et en dehors du terrain»

publié le 14 septembre 2019 à 10h32 mis à jour le 14 septembre 2019 à 14h53
commentaires (14) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
lonewolf859 le 14 septembre 2019 à 13h53

Les fans Japonais vont mettre leurs selfies en Une de leur Facebook et vont vite mettre autre chose à la place après la phase de poule.

répondre
4
2
voir tous les commentaires... (14)