Bryson DeChambeau : « Je veux être une solution, pas un problème »

Bryson DeChambeau lors du WGC St. Jude Classic, fin juillet à Memphis. ( - ) C. Hanewinckel USA TODAY Sports

Sujet de nombreuses critiques ce week-end pour son jeu lent, l'Américain Bryson DeChambeau a pris la parole sur Instagram ce lundi, se disant prêt à «travailler avec le PGA Tour» pour «trouver une solution».

Ciblé pour son jeu lent ce week-end et sujet de nombreuses critiques de la part des joueurs et des médias, l'Américain Bryson DeChambeau a pris la parole dans la nuit de lundi à mardi sur son compte Instagram. Dans un message solennel et explicatif, « BDC » se défend de manquer de respect à ses partenaires de jeu, et refuse d'être « le problème ».

« Le jeu lent affecte la qualité de notre jeu, pour les joueurs et pour les fans, et j'ai toujours eu le plus grand respect pour mes partenaires, dont Justin Thomas et Tommy Fleetwood. J'essaie constamment de m'améliorer et je ferai tout mon possible pour améliorer mon rythme de jeu. Le golf est ma passion et mon gagne-pain. Il est de ma responsabilité d'aider à rendre le jeu plus appréciable pour tout le monde. Le jeu lent, à tous les niveaux, est un problème pour notre sport depuis un long moment, et je m'engage à faire partie des solutions, pas à être un problème. Je souhaite être un bon représentant de mon jeu et du PGA Tour, et j'ai hâte de travailler avec le circuit et mes collègues pour trouver une solution au jeu lent. »

Dans un second message, Bryson DeChambeau a annoncé qu'il participerait à une réunion avec le PGA Tour cette semaine à Medinah, parcours hôte du BMW Championship, la deuxième étape des playoffs de la FedEx Cup. Dimanche, le circuit américain évoquait une future « révision » de sa politique sur le jeu lent, avec la possibilité « d'infliger de nouvelles amendes et d'imposantes pénalités ».

publié le 13 août 2019 à 11h55
commentaires (14) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
Pisteblanche73 le 13 août 2019 à 18h18

Cela ressemble beaucoup a un discours préfabriqué par un conseiller en communication

répondre
10
2
voir tous les commentaires... (14)