Panagiotis Giannakis : « Pour la France, il y a quelque chose à faire »

Panagiotis Giannakis, l'entraîneur de la Grèce qui fit tomber les USA en demi-finale du Mondial 2006 (101-95), estime que la France a un coup à jouer mercredi en quarts de finale de la Coupe du monde face aux États-Unis.

Panagiotis Giannakis après la finale de la Coupe du monde 2006 perdue face à l'Espagne (A. Mounic/L'Équipe)

Panagiotis Giannakis : « Pour la France, il y a quelque chose à faire »

Panagiotis Giannakis, l'entraîneur de la Grèce qui fit tomber les USA en demi-finale du Mondial 2006 (101-95), estime que la France a un coup à jouer mercredi en quarts de finale de la Coupe du monde face aux États-Unis.

« Vous êtes le coach de la dernière équipe à avoir battu les États-Unis en grande compétition (101-95 en demi-finale du Mondial 2006 à Saitama, Japon). Est-ce le meilleur souvenir de votre carrière d'entraîneur ?
Bien sûr. On représentait le basket international, face au basket NBA et on a joué une forme de basket total. Les USA alignaient beaucoup de très grands joueurs (LeBron James, Dwyane Wade, Carmelo Anthony, Chis Paul, Dwight Howard etc.) mais mes joueurs ont donné leur meilleur, en restant concentrés sur ce qu'ils avaient à faire. C'est la clé dans ce genre de confrontations. On voulait contrôler le tempo et jouer intelligemment pour les placer sous pression.

Pour lire la suite, abonnez-vous :

déjà abonné ? se connecter
s’abonner pour lire la suite
commentaires (24) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
.10422 le 10 septembre 2019 à 19h00

Du lourd dans la raquette, un maître à jouer, un défenseur tentaculaire, le tout saupoudré d'une petite adresse de derrière les fagots ; c'est la recette des Grecs de 2006.

répondre
13
1
voir tous les commentaires... (24)