Coupe du monde : les raisons de croire à l'exploit des Bleus contre les États-Unis

Les Bleus s'attaquent ce mercredi (13 heures), en même temps qu'à un potentiel ticket direct pour les JO de Tokyo, à un Everest : les États-Unis, doubles tenants du titre mondial. Avec des raisons de croire à l'exploit.

Les Bleus d'Evan Fournier et Rudy Gobert ont des raisons de croire à l'exploit contre les États-Unis. (A. Réau/L'Equipe)

Coupe du monde : les raisons de croire à l'exploit des Bleus contre les États-Unis

Les Bleus s'attaquent ce mercredi (13 heures), en même temps qu'à un potentiel ticket direct pour les JO de Tokyo, à un Everest : les États-Unis, doubles tenants du titre mondial. Avec des raisons de croire à l'exploit.

Ce n'est pas le scénario dont ils avaient rêvé pour une apothéose. Mille cinq cents kilomètres, dix heures de transfert en avion puis en bus, leur seul entraînement en vue des quarts de finale annulé par les aléas du trafic aérien et des voies rapides de Dongguan, et les yeux qui piquent après deux nuits agitées par les visions mêlées d'une défaite cruelle contre l'Australie (98-100, lundi) et de la montagne qui s'élève devant eux ce mercredi : les États-Unis, doubles tenants du titre mondial (13 heures).

Pour lire la suite, abonnez-vous :

déjà abonné ? se connecter
s’abonner pour lire la suite
commentaires (7) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
inyourfacebaby le 11 septembre 2019 à 08h31

Pour avoir une chance aujourd’hui , il va falloir que Ntilikina monte sévèrement son niveau d’agressivité tout en se préservant des fautes rapides qu’il accumule jusqu’à présent. Si on ne lui demande pas de scoring, il faut au moins qu’il pourrisse la vie de Walker pour prouver son utilité. Il a été bien trop tendre contre Mills au match précédent.

répondre
2
0
voir tous les commentaires... (7)