Kauli Vaast sacré champion d'Europe junior pour la deuxième fois

Le Tahitien Kauli Vaast a été couronné champion d'Europe junior pour la deuxième fois, ce dimanche, aux Açores. (Laurent Masurel/Masurel/WSL)

Le Tahitien Kauli Vaast a été couronné champion d'Europe junior pour la deuxième fois, ce dimanche, aux Açores. Il s'est qualifié par la même occasion pour les Championnats du monde junior.

Il est très certainement le fer de lance d'une génération française qui fait de plus en plus de bruit ; Kauli Vaast vient de remporter son deuxième titre de champion d'Europe junior à 17 ans. Finaliste de la dernière étape du circuit junior, ce dimanche, à Ribeira Grande aux Açores, le Tahitien n'a cessé d'impressionner les amateurs de glisse cette saison.

Premièrement en remportant le Papara Pro Junior, en Polynésie Française en mars dernier, puis en terminant sur la deuxième place du podium des étapes de la Torche, en Bretagne, et de Seignosse, dans les Landes. Il se qualifie par la même occasion pour les Championnats du monde junior qui auront lieu du 26 novembre au 1er décembre à Taïwan.

«J'avais besoin d'aller en finale pour décrocher ce deuxième titre, et je l'ai fait, explique Kauli Vaast. J'ai l'impression d'aimer être finaliste cette année, mais ce n'est pas le plus important. C'était une bonne saison et il y a encore beaucoup de choses qui arrivent : un QS, une grande compétition ISA à Huntington avec l'équipe de Tahiti et les championnats du monde junior WSL à Taïwan, donc ça devrait être amusant.»

Il se qualifie par la même occasion pour les Championnats du monde junior qui auront lieu du 26 novembre au 1er décembre à Taïwan. (Laurent Masurel/Masurel/WSL)

Mais c'est surtout à un tout autre niveau que Kauli Vaast s'est fait remarquer. Mi-août, il remporte les trials du Tahiti Pro Teahupoo et décroche par la même occasion son sésame pour l'épreuve. Au troisième tour de la compétition, il surclasse le n°1 mondial de l'époque et l'homme le plus en forme depuis le début de saison, Kolohe Andino. Au tour suivant, il affronte son compatriote et ami Jérémy Florès. Les deux Français livrent une belle bataille et c'est le plus âgé qui l'emporte, mais l'essentiel est ailleurs.

Kauli Vaast vient de participer à son premier CT et a marqué les esprits de la plus belle des manières. Il ne fait guère de doute que le Tahitien souhaitera goûter à nouveau au très haut niveau le plus tôt possible.

publié le 16 septembre 2019 à 12h13
commentaires (3) commenter cet article
les mieux notés les plus récents
virginiadu45 le 16 septembre 2019 à 15h51

Super champion !

répondre
2
0
voir tous les commentaires... (3)